INSTITUT POLYTECHNIQUE

Mot du Directeur

Cher(e) étudiant(e) , bienvenue à l’institut polytechnique privé de l’UNIVERSITE PRIVE DEMAHATMA GANDHI(IPMG).

Fort du potentiel minier guinéen et de la reconstruction du pays qui ouvre de vastes chantiers d’une part ; et d’autre part, pour accompagner les mutations variées entrainées par les nouvelles technologies de l’information et de la communication sur notre société, l’IPMG a été crée en 2014 afin d’offrir une formation solide dans des domaines tels que les télécommunications, le génie informatique, les mines, et le génie civil.

S’appuyant sur l’expertise de ses enseignants chercheurs, il a crée des formations classiques d’ingénieur sur la base du système LMD. En licence, de multiples parcours pluridisplinaires sont proposés pour atteindre des objectifs universitaires, professionnels et de mobilité. La formation offerte est parfaitement adaptée aux exigences des entreprises qui recherchent des ingénieurs de terrains opérationnels.

Au cours des années de formation proposées à Gandhi, l’étudiant réalisera des taches de plus en plus ardues tout en prenant progressivement des responsabilités inhérentes à son statut, de futur ingénieur. L’ingénieur diplômé pourra attester d’une qualité de formation qui l’aidera dans son intégration rapide au monde du travail tout en favorisant sa progression de carrière

FILIERES DE L’INSTITUT

Miage (méthode informatique appliquée à la gestion de l’entreprise) forme non seulement des spécialistes en informatique de gestion, chargés de la conception, de la mise en œuvre et du contrôle des systèmes d’information dans le domaine de la gestion mais aussi des administrateurs systèmes et réseaux. De nos jours cette filière compte plus 350 étudiants. Cette filière comprend deux spécialisations :

  • Analyse et développement
  • Administration systèmes et réseaux

Objectifs

Centrée sur l’ingénieur des systèmes d’information, la MIAGE a pour objectif de former des informaticiens ayant des compétences en gestion de l’organisation, gestion de projets, systèmes d’information, administration systèmes et réseaux et communication

Débouchés

La formation en MIAGE ouvre les portes sur différents types de métiers d’encadrement dans l’informatique des organisations tels que :

Ingénieur études et développement

L’ingénieur études et développement, également désigné par les appellations ingénieur développement, concepteur/développeur, analyste programmeur et ingénieur support technique, et la personne à qui sont confiées les taches d’analyse et de conception logicielle des besoins fonctionnelles d’une entreprise.

Chef de projet

Son rôle est de gérer un projet de développement logiciel. Il doit assurer son bon déroulement, animer une équipe de développeurs, analyser et spécifier les besoins client, mener a bien la recette du produit.

Administrateur de base de données

Il est responsable du bon fonctionnement de serveur de base de données. Il est capable de concevoir une base de données, de mener les tests de validation, de gérer ses droits et ses accès. Il doit avoir des compétences en système, développement, sécurité et fonctionnement des serveurs de base de données.

Consultant informatique

Il travail en libéral, dans une société de conseil. Il a en général un domaine d’expertise est chargé d’aider les clients à formuler leur besoins, analyser les problèmes et l’existant et proposer des solutions.

Domaine d’emploi

Les étudiants formés dans cette filière peuvent travailler dans tous les secteurs d’activités tels que :

  • Les administrations
  • Les banques
  • Entreprises etc.

Les perspectives

Pour cette filière le département ambitionne de mette sur le marché de l’emploi plus de 1500 diplômés d’ici 2025. Il souhaiterait également se doter de certains équipements didactiques pour une adéquation entre la théorie et la pratique. Tel que les serveurs très puissant pour le BI (business integence), l’augmentation du nombre de routeur Cisco pour le laboratoire Cisco, etc.

Présentation

Cette filière se compose en plus des deux spécialisations de MIAGE, de la spécialisation SYSTEMES EMBARQUE ET MOBILE. De nos jours elle compte plus de 300 étudiants repartie

 Objectif

L’option SYSTEME EMBARQUE ET MOBILE vise l’acquisition de compétences avancées permettant la conception, la réalisation et la mise en œuvre d’application sur diverses plates-formes mobiles ou sur des systèmes embarqués développés pour une solution spécifique. A l’issue de la formation, les diplômés pourront développer des applications sous différents environnements et systèmes d’exploitation, tant pour des systèmes à ressources limitées que pour des systèmes à hautes performances. L’interfaçage avec les différents capteurs, actuateurs et moyens de communication embarqués, ainsi que la prise en compte des aspects d’ergonomie et d’utilisabilité font également partie de cette formation.

Débouchés

Cette option a pour but de former les étudiants capables :

  • modéliser et réaliser des applications embarquées et mobiles
  • concevoir et développer des applications multi)cœur et temps réel
  • concevoir et développer des pilotes de périphérique
  • mettre en œuvre des interfaces de communication entre les objets de l’internet
  • utiliser la vitalisation pour des systèmes embarqués
  • mettre en œuvre des systèmes d’exploitation (Android, iOS,linux,RTOS, etc
  • assurer la qualité des applications et systèmes développés
  • Maitriser la méthodologie de développement de système embarqués et mobiles

Domaine d’emploi

  • Industrie aéronautique, spatiale, ferroviaire, navale et automobile
  • Industries électroniques et du secteur de l’énergie, mécanique et métallurgie
  • Industrie de l’armemen
  • Éditeurs de logiciels
  • Sociétés d’ingénierie travaillant comme sous-traitants des industries technologiques
  • Laboratoires de recherche publique ainsi que ceux des écoles d’ingénieurs et universités
  • Pôles de compétitivité

Perspective

le département compte s’équiper d’avantage en matière d’électronique en mettant en place un autre laboratoire contenant uniquement des composants électroniques, pour permettre aux étudiants d’apprendre à monter n’importe quel circuit électroniques. Il souhaiterait former d’ci 2025 étudiants.

Présentation

La formation dans cette filière vise à répondre à un besoin en personnels qualifiés admettant un double profil d’Electronique et d’Informatique capables de prendre en charge en même temps des tâches liées aux réseaux et/ou aux Télécommunications et s’inscrit dans la tendance vers la convergence. Elle compte de nos jours plus de 150 étudiants.

Objectifs

Les objectifs principaux consistent alors en :

  • Acquérir de compétences nécessaires en matière de réseaux, services et supports de communication.
  • Savoir concevoir, installer, exploiter, administrer et proposer des solutions réseaux.
  • Savoir évaluer les choix de différents réseaux
  • Savoir spécifier les technologies adéquates de téléphonie réseau et télécommunications pour l’entreprise
  • Savoir choisir les bons supports de transmission
  • Assurer la sécurité et la fiabilité des réseaux
  • Avoir une bonne connaissance des équipements de télécommunications, des systèmes électroniques de communication et des réseaux informatiques et cellulaires

Débouchés

Les diplômés de ce programme peuvent exercer les métiers suivants : Administrateur/trice de réseaux

La circulation de l’information est primordiale au sein d’une entreprise. L’administrateur veille à ce que tous les équipements réseaux fonctionnent bien et s’adaptent constamment aux besoins des salariés. À l’aide des appareils de mesure appropriés, l’administrateur analyse les performances du réseau dont il a la charge. Il repère les points critiques, puis s’efforce d’apporter des solutions adaptées : ouverture de nouveaux accès, sécurisation et confidentialité accrues (mot de passe, sauvegarde…), plan de secours pour garantir la continuité du fonctionnement. Il suit les opérations de dépannage L’administrateur réseaux réceptionne les matériels informatiques et de télécommunications, en veillant à leur compatibilité avec les installations existantes. Il les configure et les paramètres pour les insérer dans le réseau. Véritable gestionnaire, sa vue d’ensemble des équipements de l’entreprise lui permet de garder un oeil sur les dépenses. Avec les ingénieurs et techniciens, il définit les plans de rénovation ou d’extension du réseau. Pour cela, il effectue entre autres une veille informatique permanente lui permettant d’anticiper les évolutions technologiques. Il fait connaître les évolutions aux utilisateurs, qu’il guide et aide quand des difficultés surviennent.

Développeur/euse d’applications mobiles

Le développeur d’applications mobiles est chargé de la réalisation technique d’une application, basée sur un cahier des charges précis. Il calcule et conçoit des programmes informatiques pour le traitement des données. Le développeur d’applications mobiles effectue la réalisation technique et le développement informatique d’applications pour mobiles, Smartphones et autres tablettes. Il peut s’agir de la création d’une application de toutes pièces, de l’adaptation d’un site web à l’une de ces plates-formes, ou encore de l’optimisation d’une application déjà existante.

Technicien/ne télécoms et réseaux

Son domaine : les liaisons (avec ou sans fil) des équipements téléphoniques et informatiques. Que la transmission soit opérée par câble, fibre optique, satellite ou voie hertzienne. Trois grands axes d’activité pour ce professionnel : l’installation, la maintenance et le conseil. Le réseau téléphonique et le réseau informatique d’une entreprise ont désormais tendance à se confondre. Voix, images et données sont alors traitées par les mêmes équipements. Le technicien doit donc maîtriser toutes les compétences associées à ces deux domaines. Toutefois, selon les cas, on lui demandera de mettre en œuvre des compétences plutôt en analogique ou plutôt en numérique. Technicien télécoms, il supervise les équipements qui mettent en relation les différents postes d’une entreprise et établissent la communication avec l’extérieur. Il installe le matériel en l’adaptant aux besoins des utilisateurs et en assure la maintenance.

Domaine d’emploi

Les domaines d’activité à l’issue de cette formation correspondent aux télécommunications de façon générale et à la mise en œuvre et l’exploitation des réseaux de façon à répondre aux besoins des :

  • Opérateurs et fournisseurs d’accès en téléphonie, en réseau (Internet…) et services.
  • Distributeurs et installateurs de matériels de télécommunications et d’informatique.
  • Utilisateurs de réseaux et de matériels de télécommunications dans les administrations, établissements divers, industries et entreprises.

Perspective

L’acquisition d’une salle machine(100) et le logiciel mat lap pour les calculs scientifiques et aussi d’un laboratoire d’électronique. Dans cette filière le département souhaiterait mettre sur le marché de l’emploi 700 étudiants d’ici 2025.

Présentation

Le département des mines et géologie est l’un des départements de l’institut polytechnique de l’université Mahatma Gandhi qui se fixe pour objectif de former des licenciés en mines et en géologie. Il compte actuellement un effectif de cent cinquante(150) étudiants et dispose d’un nombre important d’équipement de dernière génération destinés pour les cours pratique sur le terrain (4 théodolites et accessoires, 4 niveaux et accessoires, un grand GPS, une station totale, des GPS de poche qui sont au nombre de7, 6 petites loupes pour l’observation des minéraux sur le terrain, 7 boussoles). Il dispose aussi toutes les cartes géologiques des différentes feuilles de la guinée qui sont destinées pour des cours de cartographie accompagnés de certains logiciels comme ARC-GIS, MAP-INFO, MAP-SOURCE… Le département des mines et géologie comprend deux (2) concentrations :

  • La concentration Mines
  •  La concentration Géologie

Dans ce département , les cours sont déroulés sur une période de (4) ans. Parmi ces cours nous avons des cours de tronc commun et des cours de spécialité. Les cours de tronc commun sont déroulés de la 1ère Année en 2ème Année et à partir de la 3ème Année , il y a la spécialisation. Ceux qui veulent faire les Mines continuent en Mines pour sortir comme des diplômés en licence professionnelle en mines et ceux qui veulent faire la géologie continuent en géologie pour sortir comme des diplômés en licence professionnelle en géologie.

Objectifs

La Licence en mines et géologie est un programme à orientation appliquée qui vise à former des techniciens miniers et géologues pouvant :

  • Appliquer les méthodes du génie et les connaissances relatives aux sciences de la Terre pour mener à bien les travaux de prospection et la conception proprement dite de mines, d’ouvrages et d’installations
  • Concevoir des solutions et des procédés techniques de réalisation des travaux d’exploitation et de gestion des projets d’extension des mines
  • Utiliser efficacement les outils scientifiques et techniques pour Analyser et proposer des solutions efficientes à des problèmes d’envergure en géologie, mine et métallurgie
  • Rechercher et Evaluer les ressources minérales, énergétiques et hydrauliques
  • Etudier les sols et les socles rocheux en prévision des grands projets de construction d’ouvrages miniers
  • Planifier et réaliser des travaux d’exploitation des mines, de traitement des minerais et des transports miniers
  • Gérer la production, des projets d’extension et des problèmes environnementaux
  • Communiquer efficacement et travailler seul et en équipe
  • Se reconvertir facilement et s’intégrer rapidement dans le marché du travail

Débouches et Domaines d’emploi

L’activité d’un diplômé en licence professionnelle des mines et géologie s’exerce à tous les niveaux de l’industrie minière : Prospection, exploitation, transformation des matières premières, protection de l’environnement, gestion des unités de production minière et des ressources humaines. Elle consiste presque à mobiliser et gérer des ressources humaines, financières et des moyens techniques dans le but de réaliser des objectifs liés aux clients identifiés. Elle prend aussi en compte les exigences en matière d’éthique, de sécurité, de santé et de respect de l’environnement donc du bien être individuel et collectif. Le large éventail de ces fonctions dans lesquelles il peut être impliqué témoigne de sa polyvalence, de sa mobilité et de sa grande capacité d’adaptation. En effet, le détenteur d’un diplôme de licence en mines et géologie peut être :

  • Un Cadre industriel chargé de diriger un service ou une équipe de production et de maintenance
  • Un Chef d’entreprise publiques ou privées
  • Un Consultant dans les domaines comme la qualité, la maintenance, la production et la protection de l’environnement
  • Un Cadre administratif d’un bureau ou de toute autre administration nécessitant l’intervention d’un technicien en mines et en géologie
  • Un Chef de projet d’extension ou de restructuration
  • Un Formateur impliqué dans des activités de formation soit dans un établissement de formation initiale ou de formation continue en intra du personnel de son entreprise.

En somme, Les licenciés en Mines et géologie sont recrutés généralement par les grandes industries extractives et les industries lourdes. Il trouvent également du travail dans les Mines et Carrières, dans les compagnies pétrolières et gazières , les sociétés productrices d’eau, les cimenteries , les usines de traitement mécanique de Minerais. Il trouvent aussi du travail dans le domaine de la géotechnique pour déterminer la portance des sols lors de la conception et la réalisation des travaux de Génie-civil

Perspectives

Le département des mines et géologie ambitionne de mettre à la disposition des étudiants des laboratoires de traitement mécanique et d’analyse chimique des échantillons de roches. En plus de ce projet de laboratoire, l’institut compte élargir son partenariat avec les grandes unités industrielles comme la CBG, la SAG, la SMD et certains projets en phase de recherche pour pouvoir placer les étudiants en fin de cycle pour leurs stages de recherche.

Présentation

Le département de génie-civil est l’un des départements de l’institut polytechnique de l’université Mahatma Gandhi qui a pour mission de former des licenciés dans les filières de génie-civil. Ce département compte actuellement un effectif de cent soixante (160) étudiants et possède comme instruments de travaux pratiques les mêmes équipements de topographie et géodésie cites ci-haut au compte du département des mines et géologie. Il dispose également d’autres outils de dessin comme: AUTOCAD, ARCHICAD, PISTE, ROBOT, ARCH…qui sont déroulés en faveur des étudiants dans but de les initier dans l’élaboration des plans. Le département de Génie-civil comprend deux concentrations :

  • La concentration bâtiment
  • La concentration Pont et Chaussés (travaux publics)

Dans ce département les cours sont déroulés sur une période de 4 ans. Parmi ces cours nous avons des cours de tronc commun et des cours de spécialités. Les cours de tronc commun sont déroulés de la 1ère Année en 3ème Année et à partir de la 4ème Année il ya la spécialisation : ceux qui veulent faire Bâtiment continuent en Bâtiment pour sortir comme des diplômés en licence professionnelle en Bâtiment et ceux qui veulent faire pont et chaussés continuent en pont et chaussés pour sortir comme des diplômés en licence professionnelle en Pont et chaussés.

Objectifs

La formation dans les filières de génie-civil s’appuie sur l’acquisition des connaissances scientifiques et techniques très solides, sur le développement des compétences professionnelles et sur la sensibilisation aux responsabilités de la profession. Les enseignements de ce programme de génie civil visent à former des diplômés qui sont capables de :

  • Analyser, concevoir, planifier, réaliser et contrôler les opérations des projets de construction
  • Concevoir des solutions et des procédés techniques liés à la réalisation des projets de construction
  • Assurer la direction et la gestion des travaux de construction dans le contexte national et international
  • Utiliser efficacement les outils scientifiques et techniques les plus récents en Ingénierie
  • Concevoir, analyser et réaliser des essais expérimentaux
  • Innover, entreprendre et gérer de nouveaux projets en ingénierie
  • acquérir une méthode de pensée rigoureuse ainsi que la capacité de communiquer efficacement et de travailler seul et en équipe
  • Se reconvertir facilement et s’intégrer rapidement dans le marché du travail

Débouchés et Domaines d’emploi

Une fois diplômés en licence professionnelle dans une filière de génie-civil, les titulaires peuvent prétendre à des postes très varies:

  • Chef de service planification et de gestion des projets de construction
  • Chef d’entreprise publique et privées dans le BTP
  • Collaborateur des ingénieurs et architectes dans les bureaux d’étude technique pour réaliser des études de faisabilité ou pour mettre en place des plans d’entretien pour des infrastructures existantes
  • Conducteurs de travaux ou chef de chantier pour tous corps d’état
  • Chargé d’affaires pour les corps techniques et architecturaux

En sommes, les détenteurs de la licence professionnelle en Génie-civil sont généralement recrutés par les entreprises évoluant dans le BTP( bâtiment et travaux Publics).

Perspectives

Le département de génie-civil a comme perspective dans le futur l’acquisition d’un laboratoire de géotechnique qui est en phase de projet. Ce laboratoire permettra non seulement d’initier les étudiants aux différentes méthodes de détermination des propriétés physico-chimiques des sols lors des études techniques approfondies des grands projets routiers, de construction des barrages hydroélectriques, d’aménagement des terrains cultivables ou plaines mais aussi d’apporter une ressources financières à l’institution à travers des prestations offertes aux entreprises évoluant dans le BTP(Bâtiment Travaux Public).