Préparé par :

  •  Dr Sory SIDIBE
  • Dr Mohamed BERETE
  • Mamadou Cellou Satina DIALLO
  • Moussa KONE
  • Alhassane Makanéra KAKE
  • Samba SOW

Revu par :

  • Dr A. Amadou Bano BARRY
  • Dr. Soriba SYLLA

 

Introduction

Le programme de licence en administration publique est domicilié à la Faculté des sciences administratives, Économiques et de gestion de  l’Universitaire Mahatma Gandhi. Cette Faculté comprend quatre programmes de licence :

  • Administration des Affaires;
  • Administration Publique
  • Sciences Comptables
  • Sciences Économiques

 

  1. Présentation du programme.

 

  • Identification du programme

 

Nom du programme créé :     Licence en Administration publique

Programmes antérieurs :                     Anglais bureautique, Économie – Finance

Grade du programme créé :   Licence (Bac + 3)

Appellation du diplôme :                   Licence d’administrateur civil

Nombre de crédits :                           180

Unité de rattachement :                     Département d’Administration

 

  • État de la question (analyse du contexte).

La création  Universités privées et d’autres centres universitaires à l’intérieur du pays,  répond aux besoins de décentralisation des institutions existantes et d’amélioration de l’accès suite à un accroissement de la demande sociale d’enseignement supérieur. L’Université privée Mahatma GANDHI est devenue une institution autonome orientée vers les besoins de l’administration générale, les sciences et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Les premiers cadres de l’administration guinéenne ont été formés à l’École Supérieure d’Administration à la fin des années 60 pour combler le déficit de cadres des administrations publiques dans les métiers de comptables, profils de financiers et d’économistes. Les programmes de maîtrise développés avaient les dénominations de Économie Finances (1968/69) devenue Économie gestion (1982/83), puis Finances Publiques et Planification Statistique (1995). Les diplômés étaient automatiquement recrutés dans la fonction publique jusqu’en 1984.

A l’époque, la formation, qui donnait directement droit à l’emploi, a comblé les besoins des administrations publiques en cadres. Cependant, la rigidité des programmes et la faible ouverture constituaient des limites à la mobilité des sortants. Centré sur l’enseignement des disciplines d’économie à la création du programme à la fin des années 60 pour couvrir les besoins des administrations et des entreprises étatiques, le programme a connu des reformes à partir de 1995 en vue de l’adaptation du contenu des enseignements au contexte de l’économie libérale et de la mondialisation. Les cours de droit et de sciences administratives étaient absents ou en volume insuffisants dans les programmes d’études.

La gestion de l’administration générale est assurée par des cadres de formations diverses (ingénieurs, enseignants, techniciens, économistes etc..) dont certains n’ont jamais reçu de cours d’administration dans une structure formelle orientée vers cette discipline. En référence aux avis de nombreux spécialistes, des besoins sont ressentis pour rendre plus professionnels les administrateurs publics et il est attendu d’eux des rendements et de l’efficacité pour lesquels ils n’ont souvent pas été préparés.

Les diplômés du nouveau programme, à leur poste de travail, poseront des actes plus rationnels, ils seront plus efficients. Cela permettra de réaliser des économies de temps et de ressources bénéfiques pour l’ensemble de la société.

Des cadres et opérateurs des milieux professionnels détenant des diplômes requis interviennent à l’université au titre d’enseignants contractuels. Ce faisant, ils donnent des exemples plus riches et plus vivants en pratiques de gestion favorisant chez l’étudiant le lien entre le concept et la réalité. Ils favorisent aussi le placement des diplômés et encadrent plus efficacement les stages en milieu de travail.

Dans le futur, tout en perpétuant la tradition précitée, les enseignants du fait de la consultation, devraient aller vers les milieux professionnels pour ramener leur expérience à l’Université.

 1.3 Chronologie des activités 

 L’origine de la création du programme remonte aux résultats d’évaluation des programmes d’enseignement dans les IES en 2002 qui mettaient en évidence un certain nombre de lacunes relatives à l’absence ou la rareté d’administrateurs professionnels dans les postes de l’administration centrale ou décentralisée de la Guinée. La dissémination des résultats de cette évaluation dans les IES  a été suivi par :

  • l’élaboration d’un plan de réformes des programmes pour basculer dans le système LMD (Licence, Master et Doctorat), adopté par le collège des recteurs et le Ministère avec le lancement d’un appel d’offre international pour la sélection d’une institution d’enseignement supérieur et de recherche scientifique capable d’accompagner le système éducatif guinéen dans cette réforme;
  • l’identification de 11 programmes pilotes dans les domaines de l’administration des affaires, de la sociologie, du droit, de la chimie, de l’informatique, etc…;
  • la tenue d’une formation à la rénovation des programmes animée par les professeurs de l’UQAM (institution retenue pour appuyer les IES dans la rénovation des programmes);
  • le développement d’autres programmes avec l’appui du comité de passage au LMD et des enseignants formés avec l’appui de l’UQAM.

La méthodologie de travail utilisée est celle du guide de référence de rénovation d’un programme d’études de premier cycle du Ministère de l’Education Nationale et de la recherche scientifique.

2 – Analyse des besoins de formation

  • Contexte de création du programme

L’adoption de la voie libérale au milieu des années 80 et les exigences de  mondialisation ont nécessité de profondes réformes dans la manière dont les agents de l’administration publique doivent répondre aux sollicitations et aux attentes des agents économiques. Les faits saillants liés aux contextes d’ouverture à l’économie libérale et de mondialisation sont entre autres caractérisés par :

  1. Contexte d’ouverture
  • un afflux des ONG nationales et internationales impliquées dans le développement local
  • les besoins d’une gestion plus rationnelle de l’administration centrale guinéenne;
  • les besoins d’un développement local et régional encadré et planifié;
  • la définition et la mise en œuvre d’un partenariat mutuellement profitable entre le secteur privé et l’administration publique.
  1. Contexte de mondialisation caractérisé par :
  • l’émergence et le renforcement des questions d’éthique et de transparence dans la gestion des affaires publiques aux niveaux central et décentralisé;
  • l’intensification de la circulation de l’information, les mouvements migratoires, les flux financiers et les nouvelles approches de développement participatif;
  • des techniques nouvelles de formation caractérisées par des échanges inter universitaires accrus et l’enseignement virtuel qui constituent  des formes actuelles de manifestation de cette mondialisation de l’enseignement ;
  • l’adoption du système LMD, adhésion aux organismes et institutions de formation de la sous- région et dans le monde (PTCI, CIEREA, CAMES, MAROC, CANADA, ETATS-UNIS, ESPACE EUROPEEN…).
  • des besoins plus manifestes de mobilité des étudiants
  • Enjeux

La mise en œuvre de programme d’administration publique vise à :

  •             Répondre à la forte demande sociale de formation universitaire en gestion publique.
  • Assurer l’efficacité de l’administration publique et favoriser son soutien au développement national.
  • Urgence

L’urgence de la reforme découle des avantages de la mobilité internationale et du nombre de pays qui partagent le système LMD

2.a. Pertinences du programme.

  • . Pertinence scientifique

La pertinence scientifique découle de la préoccupation de créer le programme au profit de divers publics en incorporant les outils modernes de gestion publique.

Elle sera mise en évidence par:

  1. La revue des programmes existants, l’inspiration de ceux des institutions partenaires dans le cadre d’organismes comme le PTCI, le CAMES, etc.…
  2. L’appui sur les NTIC comme outils scientifiques notamment, les applications informatiques et de bureautique largement utilisés dans les milieux de travail visés par les diplômés.

 

2.2. Pertinence socio-économique :

 

  • Il existe un engouement des étudiants et de leur famille à bénéficier des formations en administration. A titre illustratif, 90% des étudiants inscrits en formation initiale payante pour l’année universitaire 2006 / 2007 à l’université de Labé par exemple ont choisi de s’inscrire à la Faculté des Sciences Administratives et de Gestion.
  • Il existe également un intérêt manifeste des décideurs et des employeurs pour la rendre plus efficace l’administration publique qui, le cas échéant, peut constituer un frein au développement du secteur privé et une entrave à l’esprit d’entreprise.

 

2.2.1 Population cible

 

La population cible du programme est constituée prioritairement par les titulaires du baccalauréat 2ème Partie Sciences Mathématiques, Sciences Expérimentales et Sciences sociales ou tout autre diplôme jugé équivalent. Le programme est également ouvert aux professionnels désireux de compléter leur formation dans la spécialité.

 

2.2.2 Prévision des effectifs

 

Le programme mise sur un effectif en année 1 de 100 étudiants et un taux d’accroissement annuel moyen de 20 % en première année et un taux de déperdition nulle. Sur cette base, l’évolution des effectifs prévisionnels du programme est donnée dans le tableau suivant.

 

Tableau d’évolution des effectifs prévisionnels des étudiants du programme d’administration Publique pour les cinq premières années.

    EFFECTIFS PAR ANNEE
Années Recrutement 1ère
1 100 100
2 120 220
3 144 364
4 172 436
5 206 488

 

* Moins 100 sortants plus 172 entrants

** Moins 120 sortants plus 206 entrants

  • Pertinence systémique

Une seule institution d’enseignement supérieur en Guinée assure des formations initiales en administration publique. Par contre, les structures ci – après assurent des formations de perfectionnement en administration générale :

Institutions publiques

  • Le Centre de Perfectionnement Administratif du Ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative;
  • Le Centre de Perfectionnement en Gestion de Donka ;
  • Le Centre de Perfectionnement Administratif de Macenta pour le compte du Ministère de l’Administration du Territoire, de la Sécurité et de la Décentralisation

Institutions privées

 

  • L’ADECOM de N’Zérékoré forme des agents de développement communautaire

L’Université Mahatma GANDHI se veut la première Université privée pour assurer la formation en Administration Publique.

Le nouveau programme d’administration publique sera le seul qui donne une formation initiale complète et diplômante dans le domaine de l’administration publique et est conçu de manière à donner des compétences distinctives aux diplômés.

Non seulement ce programme répond aux tâches spécifiques de l’administration publique, mais aussi aux besoins des fonctions émergentes en Guinée comme la passation des marchés, le droit des communautés décentralisées, les finances publiques et locales, les politiques fiscales et contributions locales, etc… .

 

  • Pertinence institutionnelle

La création du programme de licence en Administration Publique est prévue dans le plan de développement institutionnel (PDI) de l’Université Mahatma GANDHI, comme une action de développement de la Faculté des Sciences Administratives, Économiques et de Gestion.

Dans le processus de création du programme de licence en administration publique, nous allons prendre contact avec les futurs employeurs ci-après pour améliorer la pertinence et valider le programme :

  • Les cadres du Ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Administration qui sont en charge de la politique du gouvernement en matière d’emploi public, de gestion des carrières administratives et de promotion des cadres;
  • Les cadres des Ministères techniques pour évaluer leurs besoins spécifiques;
  • Les chambres de commerce, d’agriculture, d’industrie et d’artisanat;
  • Les administrations des finances, des douanes, des impôts;
  • Les services (transports, commerce, communication, éducation, hôtellerie, etc.);
  • Les ONG, projets de développement et mouvements associatifs.

La formation en administration publique couvrira les disciplines liées aux principales fonctions de l’administration publique : planification, organisation, direction, coordination, évaluation, contrôle et communication. Au stade licence, et au regard des réalités économiques des pays, c’est de ne pas être très pointu au point d’exclure le futur diplômé de certains postes d’emploi ; mais de ne pas être trop large au point qu’aucune expertise ne soit reconnue au diplômé.

Le programme de Licence en administration publique permettra aux diplômés de maîtriser les concepts courants utilisés dans la gestion publique, et de les utiliser pour résoudre des problèmes de gestion centrale et décentralisée, analyser et évaluer les situations dans l’administration centrale et dans les collectivités et communiquer au besoin avec les agents économiques sur tout ce qui devra favoriser un fonctionnement correct de l’économie nationale et les économies locales.

La nécessité est ressentie à tous les niveaux d’une bonne gestion de toutes les ressources disponibles. La bonne gestion est venue au centre de tous les débats de la gouvernance.

  1. b Lignes directrices du programme

Le programme de licence en administration générale est un programme souple de formation centré sur les fondements de l’administration publique. Il offre à cet effet des cours obligatoires et optionnels débouchant sur la maîtrise des problèmes de gestion centrale et locale. L’approche pédagogique repose sur des méthodes actives : les enseignements théoriques sont suivis de TD, étude de cas, stages en entreprise, travaux de groupe et jeux de rôle pour consolider les enseignements.

Les cours de tronc commun sont dispensés au cours des cinq premiers semestres. Un début de spécialisation sera donné, dans un premier temps, sur trois domaines de concentration qui sont Administration générale, Administration territoriale et Administration sectorielle. Des concentrations répondant aux besoins de certains secteurs clés pourront être développées ultérieurement à savoir administration des services de santé, de l’éducation, du secteur minier, etc…

3.1. Objectifs généraux du programme

La formation à la Licence en administration publique doit permettre à l’étudiant d’intervenir en professionnel de la gestion et, au besoin, de poursuivre des études de 2ème cycle. Elle vise les objectifs généraux suivants :

  • Développer chez l’étudiant une compétence scientifique le rendant apte à manier et utiliser les concepts du domaine;
  • Identifier et exploiter les sources d’information pertinentes pour le domaine;
  • Amener l’étudiant à communiquer avec aisance à l’oral et à l’écrit;
  • Développer ses capacités de coordination et de contrôle sur les activités sous son contrôle;
  • Développer chez l’étudiant le sens de la responsabilité et l’amener à mesurer la portée sociale et éthique de ses activités;
  • Rendre l’étudiant capable de s’adapter à diverses situations, à travailler avec des professionnels d’autres milieux;
  • Prendre en compte les éléments du contexte social, économique, politique, et juridique de l’environnement pour planifier, impulser et encadrer les actions de divers agents économiques;
  • développer la capacité d’apprendre par soi-même et de se valoriser;
  • Prendre des décisions éclairées.

 

3.2. Les objectifs spécifiques

 

Les objectifs spécifiques visent à développer des compétences conformes à l’orientation du programme d’administration publique. Les objectifs spécifiques du programme visent à développer des compétences en planification, organisation, direction, coordination et contrôle.

 

Au terme du programme, l’étudiant doit être capable de :

3.2.1. Planifier un développement territorial

  • Identifier les opportunités et les contraintes de développement dans un espace donné;
  • Concevoir un plan de développement local;
  • Préparer un dossier de financement à l’intention d’intervenants locaux, nationaux ou internationaux;
  • Soumettre un dossier et le défendre auprès d’une institution de financement;

 

3.2.2. Organiser les interventions dans une zone déterminée

  • Identifier un lieu d’implantation de structures de production de biens et services, d’écoles ou de structures de santé opportun pour la collectivité;
  • Encadrer les démarches administratives des agents et organiser leurs interventions;
  • Défendre les intérêts des collectivités face aux acteurs économiques et devant les juridictions;
  • Promouvoir et conduire les activités génératrices d’externalités positives pour le milieu.

 

3.2.3. Conduire un processus électoral

  • Pouvoir superviser un recensement;
  • Être en mesure de décrire, d’expliquer et de mettre en œuvre les étapes du processus électoral;
  • Pouvoir conduire une révision de liste électorale;
  • Pouvoir gérer une équipe administrative

 

3.2.4. Gérer des conflits

  • Connaître et appliquer les règles d’arbitrage;
  • Connaître et pouvoir appliquer les principes de neutralité de l’administration;
  • Connaître et appliquer les textes des attributions et compétences des structures de l’administration.

 

3.2.5. Diriger et coordonner une équipe

  • Concevoir des normes de travail et surveiller leur mise en œuvre;
  • Concevoir et mettre en œuvre de plans de formation, de promotion et de carrière des administrateurs;
  • Concevoir et animer une structure organique en harmonie avec les objectifs et contraintes de son environnement

 

3.2.6. Contrôler les administrateurs

  • Sélectionner du personnel;
  • Utiliser les outils d’évaluation et un système de récompense / sanction adapté
  • Évaluer et motiver son personnel

 

3.2.7. Concevoir et exploiter un système d’information.

  • Implanter une base de données internes et externes;
  • Exploiter les données avec l’usage de logiciels appropriés;
  • Utiliser les informations en vue de prise de décision.

 

3.2.8. Communiquer

  • Communiquer aisément en français à l’oral et à l’écrit;
  • Savoir faire une présentation succincte et substantielle devant un interlocuteur (bailleur, décideur ou autres) ;
  • Savoir écouter, faire une synthèse et en tirer des leçons.

 

3.3. OBJECTIFS SPECIFIQUES PAR CONCENTRATION

 

La formation à la licence en administration publique aura 3 concentrations qui sont :

Administration générale

Administration territoriale et

Administration sectorielle

 

 

  • Administration générale

 

La formation à la licence en administration publique (concentration administration générale) vise à fournir aux étudiants des aptitudes approfondies dans les domaines de l’organisation, de la coordination et du contrôle du travail, de la réglementation, de l’identification des enjeux stratégiques et des nouvelles pratiques de gestion des ressources humaines et matérielles affectées au secteur public, notamment celles touchant la mobilisation des membres de l’organisation au tour des objectifs soigneusement identifiés, de la gestion du changement au regard des contraintes de la mondialisation et des nouvelles technologies et la révolution du savoir.

 

La formation à la licence en administration publique  vise à fournir aux étudiants des outils indispensables à la modernisation de  celle-ci grâce à l’introduction et la promotion d’une culture managériale usant de méthode et d’outils de gestion susceptibles d’aider les gestionnaires publics à atteindre les résultats visés par les politiques et les programmes publics.

 

Le diplômé sera en mesure :

  • de comprendre mieux la dynamique du changement dans les organisations publiques ;
  • d’intégrer les nouveaux rôles d’agents de changement, de leaders visionnaires de mobilisateurs et de stratèges à leurs compétences managériales.
  • développer des compétentes sur certaines facettes de la gestion de l’organisation publique.

 

  • Administration territoriale

 

La formation à la licence en administration publique (concentration Administration Territoriale) vise à fournir aux étudiants des habiletés pour encadrer et impulser un meilleur développement régional et local en harmonie avec les priorités nationales et en intégrant les réalités locales. Les diplômés seront capables de mobiliser et de gérer les ressources et capacités locales, d’attirer les investissements étrangers aux fins de mieux valoriser leur zone de compétence, de défendre les intérêts de leur communauté.

 

Le diplômé sera capable :

  • de comprendre la dynamique du développement national et international en vue d’impulser le développement local;
  • d’élaborer et mettre en œuvre des mécanismes de gestion des finances locales;
  • d’interpréter et mettre en œuvre le droit des collectivités locales et les limites de compétences locales et nationales;
  • d’assurer la promotion de la préfecture et de la région;
  • de défendre les intérêts de la localité et de sa communauté;

 

 

  • Administration sectorielle

 

La formation à la licence en administration publique (concentration administration sectorielle) permettra aux étudiants d’acquérir les outils de base nécessaires à l’exercice de fonctions publiques dans les secteurs clés de l’économie nationale (secteur de la santé, de l’éducation, des mines, des infrastructures, etc…). Cette concentration peut à l’avenir éclater en concentrations liées à chaque secteur si le développement de ce dernier dans le pays le justifie et si les ressources de l’institution le permettent.

 

Le diplômé sera capable :

  • de comprendre la dynamique du développement propre à chaque secteur et son incidence sur le développement national;
  • de gérer efficacement les ressources financières, humaines et matérielles des secteurs d’activités;
  • de comprendre et d’appliquer les fondements du droit propre à chaque secteur et les problèmes transversaux posés par leur application;
  • de comprendre et de mesurer les indicateurs principaux de développement de chaque secteur clé;
  • de défendre les intérêts du pays dans les conventions de partenariat avec des intervenants extérieurs dans la mise en œuvre des politiques de développement de ces secteurs.

 

  1. Cadre réglementaire.

 

Le régime et la durée des études, les conditions d’admission ainsi que le mode d’évaluation sont ceux qui sont définis dans le règlement des études du premier cycle et le règlement intérieur de l’institution.

 

 

  1. Structure du programme.

 

5.1. Liste des cours :

a). Tronc commun (cours obligatoires)

  1. Anglais 1
  2. Éléments de microéconomique
  3. Éléments de macroéconomique
  4. Comptabilité générale
  5. Statistique
  6. Droit civil
  7. Droit administratif général
  8. Mathématiques (Analyse et algèbre)
  9. Finances publiques
  10. Introduction à la gestion des ressources humaines
  11. Sociologie des organisations
  12. Histoire des doctrines économiques
  13. Rédaction administrative
  14. Comptabilité publique
  15. Anthropologie sociale et culturelle
  16. Planification stratégique et opérationnelle
  17. Gestion de projets
  18. Management
  19. Droit constitutionnel et institutions politiques
  20. Communication
  21. Français
  22.  Fiscalité

 

Bloc A : (1 parmi les suivants)

  1. Institutions internationales
  2. Analyse des politiques publiques
  3. Gestion des ressources humaines

 

Bloc B :  (2 parmi les suivants)

  1.  Relations économiques internationales
  2. Droit international public
  3. Droit social
  4. Anglais 2

 

b). Concentration Administration générale

Cours obligatoires :

  1. Contentieux administratif
  2. Droit de la fonction publique
  3. Administration publique guinéenne

Deux (2) Cours parmi les suivants :

  1. Droit des services publics
  2. Marchés publics
  3. Management des organisations publiques

c). Concentration Administration territoriale

Cours obligatoires :

  1. Aménagement du territoire
  2. Droit de la fonction publique
  3. Administration publique guinéenne

Deux (2) cours parmi les suivants :

  1. Finances locales
  2. Droit des collectivités territoriales
  3.  Droit domanial

 

d). Concentration Administration sectorielle

Cours obligatoires :

  1. Droit de l’environnement
  2. Droit de la fonction publique
  3. Administration publique guinéenne

 

Deux (2) cours parmi les suivants dont un par bloc :

 

Bloc A :

  1. Droit de l’éducation
  2. Droit de la santé

 

Bloc B :

  1. Droit minier
  2. Droit du tourisme

 

Cours de concentration (récapitulatif)

 

Administration générale Administration territoriale Administration sectorielle
Contentieux administratif Finances locales Droit de l’environnement
Droit de la fonction publique Droit de la fonction publique Droit de la fonction publique
Administration publique guinéenne Administration publique guinéenne Administration publique guinéenne
Droit des services publics Aménagement du territoire Droit minier
Marchés publics Droit des collectivités territoriales Droit du tourisme
Management des organisations publiques Droit domanial Droit de l’éducation
Droit de la santé

 

 


5.2. Grille de correspondance

Cours à développer pour atteindre les objectifs / compétences de la licence en administration publique.

   

 

 

 

 

 

Planifier un développement Organiser les interventions Conduire un processus électoral Gérer des conflits Diriger / Coordonner Contrôler Concevoir et exploiter un système d’information Communiquer
TRONC COMMUN
Anglais
              X
Éléments de Microéconomique X       Y      
Éléments de Macroéconomique X       Y      
Comptabilité générale Y         Y X  
Statistique     Y       X  
Droit civil     Y X        
Droit administratif général   Y     X      
Mathématiques (Analyse et algèbre) X           Y  
Finances publiques   X     Y Y    
Introduction à la GRH   X   Y        
Sociologie des organisations     Y X        
Histoires des doctrines économiques X Y            
Rédaction administrative         Y     X
Comptabilité publique Y           X  
Anthropologie sociale et culturelle       X Y      
Planification stratégique et opérationnelle X Y            
Gestion de projets X Y       Y    
Management   X     Y      
Droit constitutionnel et institutions politiques    
X
 
Y
Y
   
Communication    
Y
Y
      X
Français
       
Y
    X
Aménagement du territoire X        
Y
   
Droit international public Y X            
Analyse des Politiques publiques X Y            
Relations économiques internationales X Y            
Fiscalité        
X
Y
   
Droit social   Y  
X
       

 

5.3. ORGANISATION DES COURS

 

  • Administration générale

 

 

SEMESTRE 1

Droit civil Anthropologie sociale & culturelle Français Mathématique Anglais 1
SEMESTRE 2

 

Statistique Éléments de microéconomie Éléments de macroéconomie Comptabilité générale Droit administratif général
SEMESTRE 3

 

Finances publiques Introduction à la GRH Fiscalité Histoire des doctrines économiques Rédaction administrative
SEMESTRE 4 Droit constitutionnel & institutions politiques Comptabilité publique Management Communication Planification stratégique & op
SEMESTRE 5

 

Sociologie des Organisations Gestion de projets Institutions Internationales ou Analyse des politiques publiques ou Gestion des R. H. REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2 REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2
SEMESTRE 6

 

Droit de la fonction publique Contentieux administratif Administration publique guinéenne Marchés publics ou Management des organisations publiques ou Droit des Services publics Marchés publics ou Management des organisations publiques ou Droit des Services publics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.3. ORGANISATION DES COURS

 

  • Administration territoriale

 

 

SEMESTRE 1

Droit civil Anthropologie sociale & culturelle Français Mathématique Anglais  1
SEMESTRE 2

 

Statistique Éléments de microéconomique Éléments de macroéconomique Comptabilité générale Droit administratif général
SEMESTRE 3

 

Finances publiques Introduction à la GRH Fiscalité Histoire des doctrines économiques Rédaction administrative
SEMESTRE 4 Droit constitutionnel & institutions politiques Comptabilité publique Management Communication Planification stratégique & op
SEMESTRE 5

 

Sociologie des Organisations Gestion de projets Institutions Internationales ou Analyse des politiques publiques ou Gestion des R. H. REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2 REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2
SEMESTRE 6

 

Droit de la fonction publique Aménagement du territoire Administration publique guinéenne Finances locales ou Droit des collectivités ou Droit domanial Finances locales ou Droit des collectivités ou Droit domanial

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5.3. ORGANISATION DES COURS

 

  • Administration sectorielle

 

 

SEMESTRE 1

Droit civil Anthropologie sociale & culturelle Français Mathématique Anglais  1
SEMESTRE 2

 

Statistique Éléments de microéconomique Éléments de macroéconomique Comptabilité générale Droit administratif général
SEMESTRE 3

 

Finances publiques Introduction à la GRH Fiscalité Histoire des doctrines économiques Rédaction administrative
SEMESTRE 4 Droit constitutionnel & institutions politiques Comptabilité publique Management Communication Planification stratégique & op
SEMESTRE 5

 

Sociologie des Organisations Gestion de projets Institutions Internationales ou Analyse des politiques publiques ou Gestion des R. H. REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2 REI ou Droit Inter. Public ou Droit social ou Anglais 2
SEMESTRE 6

 

Droit de la fonction publique Droit de l’environnement Administration publique guinéenne Droit minier ou  Droit du tourisme Droit de l’éducation ou Droit de la santé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  1. Ressources du programme

 

6.1. Ressources humaines :

 

Le programme utilisera trois types de ressources humaines : les ressources humaines propres à  l’université qui sont composées d’une douzaine d’enseignants, les enseignants des autres institutions d’enseignement supérieur publiques et privées et les personnes ressources issues des milieux professionnels.

 

6.2. Ressources documentaires :

 

L’Université Mahatma GANDHI dispose d’une bibliothèque domiciliée provisoirement dans une salle du bâtiment principal d’environ 500 ouvrages toutes spécialités confondues, de connexions Internet au sein de l’institution pour l’exploitation de documents numérisés.

 

6.3. Équipements :

 

L’Université Mahatma GANDHI dispose d’un parc informatique d’une centaine  d’ordinateurs répartis dans deux salles d’informatique dont l’une à L’Université et l’autre au Lycée. L’alimentation en électricité est assurée par la ligne électrique publique appuyée par deux groupes électrogènes thermiques d’une capacité totale de 50 KW offerts par le consul Honoraire de l’Inde en Guinée.

 

6.4. Espaces et locaux :

 

L’institution dispose d’un seul cite abritant l’unique bâtiment qui comprend :

11 salles de cours d’une capacité moyenne de 30 étudiants;

8 salles de cours d’une capacité moyenne de 50 étudiants;

6 amphithéâtres d’une capacité moyenne de 135 étudiants;

2 salles informatiques d’une capacité moyenne de 50 étudiants;

1 bibliothèque d’une capacité de 32 étudiants;

4 salles servant de bureaux avec en moyenne deux services par salle;

1 mosquée d’une capacité de 50 fidèles.

C’est dans ces locaux que les étudiants reçoivent les enseignements dans 9 programmes de licence en double vacation.

Dans l’avenir avec l’afflux des étudiants, une extension de l’université s’impose avec urgence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Description des cours

 

Titre du cours : Anglais 1

 

Détails du cours :

 

Le cours vise l’objectif de donner aux étudiants des aptitudes de communication (écrite et orale) et d’exploiter des documents ou suivre des communications en anglais. Le cours qui comprendra des séances de travail en lecture, orthographe, compréhension et se tiendra plus en atelier qu’en cours magistral.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le cours couvrira les aspects suivants : vocabulaire minimum ; expressions courantes ; les verbes et leurs conjugaisons ; les études de textes, l’écoute et la transcription ; la traduction ;

 

Titre du cours : Éléments de microéconomie

 

Détails du cours :

 

Ce cours vise à initier les étudiants aux aspects théoriques, institutionnels et politiques de l’analyse microéconomique. A la suite de ce cours les étudiants devraient en mesure de comprendre les mécanismes de l’allocation des ressources dans les économies de marché et d’appliquer les connaissances acquises à la résolution des problèmes spécifiques.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes abordés concernent l’allocation des ressources, coût alternatif, offre, demande et détermination des quantités échangées et des prix sur un marché ; le comportement des ménages, la théorie de la production et des coûts, la concurrence parfaite, le monopole, la concurrence monopoliste et oligopole, la notion d’externalité, équilibre général et bien être, rôle de l’Etat, raisons de la théorie d’intervention de l’Etat.

 

Titre du cours : Éléments de macroéconomie

 

Détails du cours :

Ce cours vise à initier les étudiants aux aspects théoriques, institutionnels et politiques de l’analyse macroéconomique. L’étudiant devrait être en mesure de connaître les principales théories permettant d’expliquer l’évolution de la production, du chômage, des prix et du taux de change et d’en percevoir les implications relativement au rôle des autorités de la politique économique.

 

Nombre de crédits : 6

 

 

Description du cours :

 

Les grandes questions de la macroéconomie seront : le chômage, l’inflation, la croissance et les cycles économiques, les comptes nationaux, les concepts d’offre et de demande agrégées, les composantes de la demande, les rôles des gouvernements et la banque centrale, la problématique de l’économie ouverte et les politiques macroéconomiques en économie ouverte.

 

Titre du cours : Comptabilité générale

 

Détails du cours :

 

Le cours a pour objet de présenter le rôle de l’information financière dans la prise de décision de décisions économiques. Au terme du cours, l’étudiant sera de comprendre la nature de l’information financière, de la sélectionner selon les utilisateurs, d’évaluer les limites de l’information comptable, de comprendre la terminologie utilisée en comptabilité.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le couvrira les thèmes ci – après : Le bilan, les éléments fondamentaux d’un système d’information comptable, les registres auxiliaires, les résultats d’exploitation, les problèmes de mesure en fin d’exercice, les régularisations, la comptabilité des entreprises commerciales, les stocks et les immobilisations, les états financiers prévisionnels.

 

Titre du cours : Statistique

Détails du cours :

 

Le cours est dispensé en cours magistral, travaux dirigés et applications en salle informatique.

L’objectif visé est de rendre l’étudiant apte à cibler, collecter et traiter des données, concevoir et exploiter une base de données.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux concepts usuels de la statistique, les méthodes d’échantillonnage et de collecte, et d’analyse statistique descriptive, les calculs de probabilité et l’introduction à l’inférence statistique. Le contenu du cours porte sur les méthodes d’observation, le questionnaire, les valeurs caractéristiques de position, de dispersion, de concentration, indices de prix, lois de probabilités, estimation et test statistiques.

 

Titre du cours : Droit civil

Détails du cours :

 

L’objectif visé est de familiariser l’étudiant avec les notions de droit de la personne et leur incidence dans le droit des affaires et la connaissance des institutions politiques et leurs relations.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les thèmes suivants : la notion de droit (les responsabilités, les obligations, les biens et leur protection); les institutions politiques; la constitution; les personnes morales,; les personnes publiques; la possession et l’expropriation.

 

Titre du cours : Droit administratif général

Détails du cours :

 

L’objectif visé est de familiariser l’étudiant avec les règles et mécanismes régissant l’administration en général et ses rapports avec les particuliers par le mécanisme des actes administratifs, de la police administrative et de l’organisation administrative.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les thèmes suivants : l’administration et ses démembrements, les fonctions de l’administration publique, les organes de l’administration, la responsabilité de l’administration, le double fondement de la faute et du risque.

 

Titre du cours : Mathématiques

 

Détails du cours :

Le cours de mathématiques est un cours préalable aux autres cours de techniques quantitatives comme probabilité, méthodes statistiques et de recherche opérationnelle, de microéconomie et de macroéconomie. Il vise à donner aux étudiants des outils de conception et d’exploitation des systèmes d’information.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le contenu du cours couvrira les dérivés, le calcul différentiel et intégral, le calcul vectoriel, les opérations liées aux matrices et à l’analyse combinatoire.

 

Titre du cours : Finances publiques

 

Détails du cours :

Le cours vise à familiariser l’étudiant aux mécanismes d’élaboration et du budget de l’État et de la loi de finances. Il couvrira également l’évolution de la conception des finances publiques.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le contenu du couvrira les concepts fondamentaux des finances publiques, le budget et les grands principes budgétaires, la dette publique, les déficits publics et les moyens de leur réduction, la loi de finances, ses procédures d’adoption et d’approbation, la loi de finance rectification.

 

Titre du cours : Introduction à la gestion des ressources humaines

 

Détails du cours :

 

L’objet du cours est de faire acquérir aux étudiants les connaissances et les habilités nécessaires à la gestion des ressources humaines en milieu organisationnel public. Le cours permet de se sensibiliser ou de se préparer à l’exercice de l’une des fonctions stratégiques du gestionnaire d’une organisation publique : la gestion des ressources humaines.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes qui seront abordés sont : la gestion des ressources humaines et l’organisation, les tâches de gestion de ressources humaines d’évolues au gestionnaire, l’environnement externe de la gestion des ressources humaines et le processus de gestion des ressources humaines.

 

Titre du cours : Sociologie des Organisations

 

Détail du cours :

 

Le cours a pour de préparer l’étudiant à la connaissance et à la gestion des questions de travail en situation réelle. Au terme de ce cours, l’étudiant devra être capable :

De cerner les contours scientifiques du travail;

De consulter un système de commandement adapté à un contexte défini de travail;

D’évaluer ou de proposer un système approprié de commandement en milieu de travail;

De proposer un mode approprié de gestion favorable à la motivation au travail;

De proposer un mode approprié de gestion humaine au travail;

D’apprécier ou de consulter sur des démarches et actions syndicales appropriées.

 

Nombre de crédits :    6

 

Description du cours

 

Ce cours traitera de la définition de la Sociologie et de son objet d’étude de ses méthodes de recherche.  Il abordera les démarches pour la sociologie du travail avant d’aborder les questions de commandement, de communication et de motivation au travail. Avant de parler des différentes écoles dans la théorie des organisations, le cours traitera du syndicalisme au travail et les différents types de syndicats.

 

Titre du cours : Histoire des doctrines économiques

 

Détails du cours :

 

Ce cours est consacré au développement des idées économiques de l’antiquité à nos jours et éclaire les fondements théoriques de la pensée économique actuelle. Il aidera l’étudiant à comprendre la genèse des théories économiques actuelles et les axes de l’évolution de la pensée économique, les fondements historiques de la science économique, et l’incidence des transformations économiques, religieuses et politiques de la société ainsi que l’influence des recherches en mathématique sur la pensée économique.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes qui seront abordés sont : la pensée économique dans l’antiquité, la pensée économique au moyen âge, les courants économiques mercantiliste, physiocratique, classique, socialiste, marginaliste, institutionnaliste, néo classique, monétariste et les tendances actuelles.

 

Titre du cours : Rédaction administrative

 

Détails du cours :

 

Ce cours à pour but d’aider les étudiants à améliorer la qualité et l’efficacité de leur communication écrite. Il vise à leur fournir :

  • les qualités requises pour la rédaction de textes administratifs,
  • la capacité d’évaluer et de critiquer les textes et des présentations verbales sur le plan de la forme et du contenu en vue de les améliorer.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes qui seront abordés sont : les traits fondamentaux du style administratif, les formules consacrées du vocabulaire administratif, les règles générales de rédaction et les documents essentiels de la rédaction administrative : la lettre, la note, le bordereau d’envoi, les comptes rendus et procès verbaux, le rapport et le résumé de texte.

 

Titre du cours : Comptabilité publique

 

Détails du cours :

 

Ce cours permet à l’étudiant de connaître cycle budgétaire et les règles juridiques et techniques de tenue des comptes publics.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes qui seront abordés sont : le cadre de la comptabilité publique; la présentation des comptes; l’organisation comptable; le contrôle des opérations comptables, le système comptable des organismes publics et les obligations légales de leurs gestionnaires.

 

 

Titre du cours : Anthropologie Sociale et Culturelle

 

Détails du cours :

Ce cours vise à initier les étudiants aux connaissances générales de l’Anthropologie Sociale et Culturelle (appliquée à la Guinée). Le contenu est aussi valable pour les étudiants inscrits dans une option des Sciences Sociales et humaines car, l’essentiel des travaux de recherche future porte sur la République de Guinée.

A l’issue de ce cours, les étudiants sauront les caractéristiques des différentes entités guinéennes.

Après ce cours, les étudiants devraient être capables de :

Définir l’anthropologie et ses principaux concepts

Localiser toutes les ethnies guinéennes à travers l’histoire de la mise en place sur l’ensemble du territoire

.

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Dégager les caractéristiques socioculturelles des sociétés en présence : type d’économie, de coutumes et mœurs, vie religieuse, dialectes … et ce par région/ zone naturelle

Modes d’évaluation : Des discutions de deux à deux ou entre équipes, des interrogations orales hebdomadaires (de préférence durant la séance), une évaluation écrite sur table et un examen final

 

Titre du cours : Planification stratégique et opérationnelle

 

Détails du cours :

 

Ce cours est consacré aux systèmes de planification en vigueur dans le secteur public tels : la planification stratégique, la planification opérationnelle, les plans d’action et la gestion par objectifs.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les thèmes qui seront abordés sont : le processus de planification, les caractéristiques  de la planification, la planification stratégique, la planification organisationnelle, la planification opérationnelle et la gestion par objectif.

 

Titre du cours : Gestion de projets

 

Détails du cours :

 

L’objectif général du cours est de permettre aux étudiants le développement des habilités nécessaires à élaborer, planifier, exécuter et contrôler un projet, de façon efficace et efficiente dans le cadre d’un environnement global toujours plus complexe, compétitif et innovant.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les concepts, approches, méthodes et techniques de gestion de projets seront présentées en détail et leur utilisation sera située dans un processus de gestion de projets : définition, planification, organisation, suivi, contrôle et fin du projet ; les causes de succès et d’échecs des projets publics seront également examinés.

 

Titre du cours : Management

 

Détails du cours :

Ce cours permet à l’étudiant de se familiariser avec les principaux concepts et outils de management et favoriser sa compréhension de la dynamique et des contraintes du management des organisations publiques, telles qu’elles découlent des caractéristiques et de l’environnement particulier à ces organisations.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Les principaux thèmes à aborder sont : les principaux courants de pensés en management, la détermination de la performance organisationnelle, les fonctions de planification, d’organisation, de direction et de contrôle.

 

Titre du cours : Droit constitutionnel et institutions politiques

Détails du cours :

 

L’objectif visé est de familiariser l’étudiant avec les institutions politiques qui régissent la vie publique et le rôle central de la constitution dans l’ordre juridique interne. Il aide aussi à comprendre et comparer les différents régimes politiques.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les thèmes suivants : La constitution, les régimes politiques, leurs fondements et leur fonctionnement, les forces politiques en présences et leurs moyens d’action, les groupes de pression et les limites de leur intervention.

 

Titre du cours : Communication

 

Détails du cours :

L’objet du cours est de permettre aux étudiants de développer des compétences et des habilités de communication organisationnelle et interpersonnelles dans le secteur public.

 

Nombre de crédits : 6

 

 

 

 

Description du cours :

 

Les thèmes abordés sont : la nature, le processus et les voies de communication ; le gestionnaire et la communication, les communications organisationnelles, la communication interpersonnelles dans le canal, les formes de réseaux de communication, les effets de la forme du réseau sur la gestion, obstacles à la communication, des solutions aux problèmes de communication et le rôle du gestionnaire dans le processus de communication organisationnelle.

 

Titre du cours : Français

 

Détails du cours :

Le cours de français vise globalement à amener les étudiants à une grande maîtrise de la langue française pour qu’ils soient en mesure de comprendre et de s’exprimer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit en leur faisant prendre conscience des règles qu’ils appliquent sans s’en rendre souvent compte. Spécifiquement ce présent cours vise à :

Acquérir aux apprenants les outils … , morphosyntaxe et lexique constituant la base indispensable à leur donner l’aisance et l’efficacité qui leur manquent pour une communication plus correcte;

Renforcer les acquis, corriger l’expression et approfondir les notions par de nombreux exercices de manipulation.

Le but final de l’enseignement par apprentissage est d’amener les apprenants à intérioriser les outils langagiers nécessaires à la construction d’un énoncé cohérent au plan grammatical, discursif et sémantique.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Ce cours est précisément conçu comme un cours de grammaire pratique du français offrant aux destinataires la base  indispensable à la poursuite  avec plus d’aisance les deux autres cours : Rédaction administrative et Communication. Le cours traitera des différentes composantes de communication : formelles et relationnelles et des différents types de communication : orale et écrite. Il abordera également les pronoms et leur emploi, les modes personnels et leur emploi ainsi les participes et leurs accords.

 

Titre du cours : Fiscalité

 

Détails du cours :

Le cours vise à maîtriser les principes de gestion des finances centrales et locales et les moyens de mobilisation des ressources et les principes de leur gestion. Il consiste à faire prendre conscience à l’étudiant le sens du devoir civique et lui faire connaître le mode de calcul des impôts et des taxes.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Les thèmes abordés sont : les différentes sortes d’impôt et de taxes, l’assiette fiscale, l’exonération, les sources du droit fiscal, la gestion fiscale centrale et locale,  la portée fiscale des principes comptables ; les principes d’imposition sur les acteurs économiques, les avantages et limites de la pression fiscale, sa juste mesure, son incidence sur les sociétés, les groupes de sociétés.

 

Titre du cours : Institutions internationales

 

Détails du cours :

 

L’objet du cours est de faire connaître la monographie des institutions internationales, leur typologie et leurs influences sur les États.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Les thèmes qui seront abordés sont : le système des Nations Unies et sa genèse, les institutions des Nations Unies, les institutions régionales et leurs vocations, les institutions sous – régionales, la conduite des affaires internationales.

 

Titre du cours : Analyse des politiques publiques 

 

Détails du cours :

Le cours vise à faire comprendre à l’étudiant la nature et les modes d’intervention de l’État dans la vie des citoyens et des entreprises.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Les thèmes abordés sont : processus d’émergence, de formulation et d’adoption des politiques publiques, processus de mise en œuvre et d’évaluation des politiques, présentation des cadres théoriques d’analyse des politiques, les techniques d’analyse utilisées et la critique de leurs mécanismes.

 

Titre du cours : Gestion des Ressources Humaines

 

Détail du cours :

C’est un cours d’approfondissement du cours d’introduction à la gestion des ressources humaines. Ce cours comprend les différentes politiques d’emploi, de rémunération, de participation et de valorisation des ressources humaines.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours

Le cours vise à fournir aux étudiants les aptitudes de déterminer les besoins en ressources humaines, d’élaborer la fonction des différentes politiques de son objet d’étude. Cela permettra à l’étudiant de gérer efficacement le capital humain dans son recrutement, sa qualification, son renouvellement et son retrait du système de production de biens et/ou de services.

Titre du cours : Relations économiques internationales

 

Détails du cours :

Ce cours permet à l’étudiant d’approfondir ses connaissances sur les aspects théoriques, politiques et institutionnels du fonctionnement des marchés internationaux des biens et services et la mobilité internationale des travailleurs et des capitaux.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les contenus ci – après : origines et destinations des mouvements des biens et services, théories du commerce international; instruments de la politique du commerce international; rôle des institutions internationales dans le commerce mondial; facteurs de mobilité du capital et du travail; système monétaire international, paiements internationaux et régimes de taux de change.

 

Titre du cours : Droit international public

 

Détails du cours :

Ce cours vise à donner à l’étudiant les outils nécessaires à la compréhension de la société internationale et les mécanismes de son fonctionnement.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le cours couvrira les contenus ci – après : les organes de la société internationale, leur composition et leur mode de fonctionnement, les sujets de droit international, les obligations internationales, la responsabilité internationale, les modes de règlement des différends internationaux.

 

Titre du cours : Droit social

 

Détails du cours :

Ce cours vise à donner à l’étudiant les outils nécessaires à la compréhension de la société du travail et les mécanismes de son fonctionnement.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

 

Le cours couvrira les contenus ci – après : le contrat de travail, les relations de travail dans l’entreprise, la sécurité sociale, son système, les risques couverts et les prestations, la famille du travailleur et son incidence sur l’employeur.

 

Titre du cours : Anglais 2

 

Détails du cours :

Acquérir aux apprenants les outils langagiers, morphosyntaxe et lexique constituant la base indispensable à leur donner l’aisance et l’efficacité qui leur manquent pour une communication plus correcte;

Renforcer les acquis, corriger l’expression et approfondir les notions par de nombreux exercices de manipulation.

Le but final de l’enseignement par apprentissage est d’amener les apprenants à intérioriser les outils langagiers nécessaires à la construction d’un énoncé cohérent au plan grammatical, discursif

 

Description du cours :

 

Le cours d’Anglais 2 vise à approfondir le cours d’Anglais 1. Ce cours est précisément conçu comme un cours de grammaire pratique de l’Anglais. Le cours traitera des différentes composantes de communication : formelles et relationnelles et des différents types de communication : orale et écrite. Il abordera également les pronoms et leur emploi, les modes personnels et leur emploi ainsi les participes et leurs accords.

 

Titre du cours : Contentieux administratif

 

Détails du cours :

Le cours vise à donner aux étudiants des outils d’analyse des litiges opposant les personnes publiques entre elles d’une part, et les personnes publiques avec les tiers d’autre part. Au terme du cours, les étudiants devraient être à mesure de comprendre les mécanismes de règlement des contentieux administratifs

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : conditions de mise en œuvre de la responsabilité de la personne publique; typologie des juridictions; types de contentieux; types de responsabilité; les dommages et la réparation.

 

Titre du cours : Droit de la fonction publique

 

Détails du cours :

Le cours vise à l’objectif de donner aux apprenants des connaissances relatives au fonctionnement et à la gestion de la fonction publique. Au terme du cours les étudiants devront être en mesure de comprendre les mécanismes de gestion des agents de la fonction publique.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : historique de la fonction publique; l’environnement de la fonction publique; les grands systèmes de fonction publique; la fonction publique guinéenne.

 

 

Titre du cours : Administration publique guinéenne

 

Détails du cours :

Le cours vise à donner aux apprenants des connaissances relatives à l’histoire de l’administration guinéenne et son évolution de l’administration coloniale à nos jours.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : historique de l’administration publique guinéenne, l’organisation et le fonctionnement de l’administration publique, les difficultés de gestion, la réforme administrative, l’administration et son environnement (politique, juridique, culturel, économique).

 

Titre du cours : Droit des services publics

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux aspects théoriques, administratifs et juridiques des services publics.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Les thèmes abordés concernent la théorie générale des services publics, les principes de fonctionnement des services publics, les modes de gestion des services publics,  les grands services publics, les missions des grands services publics.

 

Titre du cours : Marchés publics

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux aspects juridiques, institutionnels et financiers de la gestion des marchés publics.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : notion de marché public, mode de passation des marchés publics, l’exécution des marchés publics, les documents des marchés publics; le financement des marchés publics; le contrôle des marchés publics; la responsabilité dans la gestion des marchés publics.

 

Titre du cours : Management des organisations publiques

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux principes de gestion des organisations publiques en vue d’accroître l’efficacité du service public, notamment les moyens de la motivation du personnel public .

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : Théorie du management, domaine du management, nature et fonctions du domaine public, enjeux du service public, neutralité du service public, planification, organisation et contrôle des activités publiques.

 

Titre du cours : Aménagement du territoire 

 

Détails du cours :

Le cours vise à rendre l’étudiant capable de définir les enjeux et la problématique de l’aménagement du territoire et les mécanismes de mise en place des politiques territoriales.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Les thèmes abordés sont : les notions d’aménagement du territoire, les objectifs et les fondements de l’aménagement du territoire, la disponibilité et la liberté d’emploi à travers les régions, la redistributions des dépenses publiques, le développement équilibré de l’espace, les champs, les pâturages, les forêts, les zones industrielles.

 

Titre du cours : Finances locales

 

Détails du cours : Le cours vise à familiariser l’étudiant aux mécanismes d’élaboration et d’exécution du budget local, et de connaître les mécanismes propres de mobilisation et de gestion des ressources locales.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : Budget local et national, les allocations budgétaires centrales, les ristournes, les sources de ressources locales, les moyens de mobilisation des ressources locales, les taxes et impôts locaux, les instances locales de gestion, le contrôle budgétaire.

 

Titre du cours : Droit des collectivités territoriales

 

Détails du cours : Le cours vise a pour objet de présenter la mission des collectivités locales, leur fonctionnement et leur rapport avec l’autorité de tutelle.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : les institutions administratives, l’organisation administrative locale, les notions de centralisation, décentralisation et déconcentration, le contrôle de tutelle et hiérarchique, les missions des collectivités territoriales et la coopération transfrontalière.

 

Titre du cours : Droit domanial

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique de la propriété du domaine public en Guinée.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : l’acquisition des biens par la collectivité publique, distinction entre domaine public et domaine privé, expropriation, contentieux domanial.

 

Titre du cours : Droit de l’environnement

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique de l’environnement.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : Évolution historique du droit de l’environnement, les instruments de protection juridique de l’environnement, les domaines d’application du droit de l’environnement et les acteurs du droit de l’environnement.

 

Titre du cours : Droit de l’éducation

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique du secteur éducatif.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : la politique éducative, le cadre juridique du secteur de l’éducation, la gestion du secteur de l’éducation, les acteurs, les dommages et responsabilités dans le secteur éducatif.

 

Titre du cours : Droit de la santé

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique du secteur de la santé.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : la politique sanitaire, le cadre juridique du secteur de la santé, la gestion du secteur de la santé, les acteurs, les dommages et responsabilités dans le secteur sanitaire.

 

 

Titre du cours : Droit minier

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique du secteur minier.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : la politique minière, le cadre juridique du secteur minier, le régime juridique des biens du secteur minier, la gestion du secteur minier, les acteurs, la convention minière, les dommages et responsabilités des exploitations minières, la fin des contrats miniers.

 

Titre du cours : Droit du tourisme

 

Détails du cours :

Le cours vise à initier l’étudiant aux enjeux et à la problématique du secteur touristique.

 

Nombre de crédits : 6

 

Description du cours :

Le cours couvrira les aspects suivants : les sources du droit du tourisme, les institutions touristiques, les acteurs, la réglementation du secteur touristique, les droits et obligations des touristes, les sites touristiques et l’organisation des voyages touristiques.